Recherche rédacteur

imagewanted

Autrement recherche un(e) stagiaire redacteur.

Les idées d’adresses affluent de toutes parts, notre back office est en construction (n’est-ce pas Christophe ;-), et comme pour l’instant, je suis une bande à moi toute seule, il est temps d’étoffer un peu ma petite équipe d’une personne.

Votre mission si vous l’acceptez  sera de m’appuyer dans mes diverses attributions :

  • Rechercher et référencer des lieux d’hébergements qui sortent des sentiers battus.
  • Améliorer la base de données de lieux (dédoublonnage, vérification de données).
  • Etre force de proposition sur des thématiques de dossiers, de news et d’articles liés au tourisme et aux hébergements
  • Rédiger des news, articles, dossiers
  • Aider à la coordination des contenus fournis par les contributeurs des sites (pigistes, internautes).

Le profil idéal : de formation en communication ou journalisme, vous êtes curieux et aimez découvrir et partager des bons plans. Vous baignez dans la culture web et êtes très à l’aise avec les outils de cet univers : Pack Office, sites communautaires, blogs, chat…
Rigueur, autonomie et fiabilité sont des qualités que vous alliez à une bonne plume et une orthographe irréprochable.

Le stage devrait débuter idéalement début mars, pour une durée de 6 mois et, qui sait, on pourrait même vous garder si vous vous en sortez bien et savez rire aux blagues de Michel.

Envoyez moi un CV + mail de motiv’ à mon prénom@autrementlemail.com

Marianne

Publicités

La Dream Team

Il y avait l’équipe de basket des USA aux JO de 1992. Il y a désormais l’équipe d’Autrement millésime 2009 :-).

C’est bien simple : quand j’ai imaginé les 3 premiers noms, les 3 personnes avec qui je souhaitais tenter l’aventure, c’est à eux que je pensais. Pourtant, je savais qu’il y aurait quelques obstacles. Entre Marianne qui venait de déménager sur Bruxelles, Christophe déjà en poste et Delphine au beau milieu de sa reconversion professionnelle, j’étais loin d’imaginer que tous trois répondraient favorablement, et aussi rapidement.

Honneur aux Dames : Delphine Marquier est notre super assistante. Pas seulement parce qu’elle est super tout court, mais aussi parce qu’il y aura des milliers de choses à faire pour commencer, parce que je lui fais une confiance à 100%, et qu’elle va nous débrouiller un nombre incalculables de situations. Les Marseillais l’ont peut-être déjà croisée : elle travaillait au Pôle Média, chez Marseille Innovation. Après un passage par la création d’entreprise (je lui laisserai le soin de raconter tout ça), elle ne pouvait pas faire autrement que rejoindre cette aventure.

Marianne Serandour est notre Responsable de la Rédaction. C’était, à peu de choses près, les responsabilités qu’elle avait chez Cityvox, avant de partir à Bruxelles avec son homme. La différence avec Cityvox, c’est qu’on va faire un peu moins (en nombre de lieux sélectionnés), mais un peu plus (en contenu, en photo). Se concentrer sur les hébergements, et prendre le temps de rassembler une info fiable, vérifiée, utile et, pour la partie chambre d’hôtes, avec une identité forte. Il s’agira donc de gérer des rédacteurs, des pigistes, des super contributeurs, un prestataire de saisie. ça tombe bien : manager des gens, elle sait faire. Je la voulais elle, alors qu’elle est Belge depuis peu. C’est dire si elle faite pour ce poste.

Christophe Moins est notre Directeur Technique. Il quitte son poste chez Cibleclick à Aix pour rejoindre cette aventure avec une responsabilité hautement stratégique pour un site web : le développement … des sites (front et back-office). Nous on le connaît bien, car c’était l’un des plus brillants de nos développeurs chez Cityvox. Du genre à trouver des idées géniales qu’on avait même pas imaginées, du genre à résoudre un problème insoluble dans la journée, avec aussi cette qualité rare : savoir développer des sites tout en gardant un oeil d’utilisateur. Ne vous fiez pas à son flegme : c’est une arme de destruction massive (pour la concurrence). En plus il vient de basculer du monde PC au monde MAC. La preuve ultime qu’il est de bon côté de la Force.

Quant à moi, impossible de me présenter, je ne suis pas le mieux placé ça. Juste quelques infos sur mon profil LinkedIn. Et il est toujours possible de me retrouver Facebook, sur lequel je suis connecté en quasi permanence.

Du coup, cette fois-ci, je signe avec mon prénom ET mon nom.

Michel Athénour