Bon, mais par quoi on commence ?

Une fois qu’on a dit qu’on y allait… faut y aller. Et cela a beau être très excitant la naissance d’un projet, quand on commence à lister les actions à mener ne serait-ce que pour arriver à une première page Web, on s’aperçoit qu’il y en a des tas des choses. Des choses à rédiger, des choses à vérifier, des choses à chercher, des choses à compter, des choses à acheter, des choses à transmettre… C’est vertigineux, la tête tourne, les yeux picotent, les oreilles sifflent, si si on frôle le malaise vagal.

On respire un grand coup, on souffle bien profondément, lààààà Voilàààà (dit d’un ton d’infirmière psychiatrique). On se calme et on se répète comme un mantra que les plus grands voyages commencent par un pas. Déjà ça va mieux.
Première étape, on liste. Les Choses-a-faire ne doivent pas rester orphelines, chacune dans son coin, sinon elles se sentent seules et se vengent en se perdant. Il faut donc leur construire une petite maison dans laquelle elles se sentiront bien, un endroit cosy, propre et rangé : on appelle cette jolie construction une TO DO LIST.

Quinze points, eux-même divisés en 12 sous-sections plus loin, nous voilà prêts à attaquer, qu’est-ce qu’on est efficaces !
Oui mais euh.. par quoi on commence ?
Voilà c’est toute la question et la difficulté à laquelle nous sommes confrontés ces jours-ci. Il faut sans cesse faire des choix, se projeter, anticiper et trancher. Plus faciles pour certains que pour d’autres de prendre ces décisions, d’où l’intérêt de régulièrement faire le point tous ensembles, se rassurer et se motiver.
Et puis on ne dira jamais assez le plaisir de rayer une ligne de la to do list, quel soulagement et quel espoir accompagnent ce geste souple du poignet !

On en oublierait presque que cette liste est par essence une somme infinie, un abîme sans fond, un tonneau des Danaïdes, allons-y carrément !

Allez on y retourne.

Marianne

Publicités

2 réflexions sur “Bon, mais par quoi on commence ?

  1. Je suis très curieux de lire les intentions de la boîte et en quoi consiste le projet exactement, est-ce qu’on parlera de voyages pour bobos, pour routards, les 2 ? Bon vent à vous tous.

  2. yes ! c’est parti 🙂 ravie de voir que le mode « vacances » t’as permis de ne pas oublier l’essentiel : l’épanouissement et à te lire, je me dis que ce projet te tient vraiment a coeur ! et la conviction, je crois que ya que ça de vrai !
    a bientot et dommage pour la semaine dernière, ton bureau était malheureusement vide 😦

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s